L’Origine de la Foda

Il prie, l’histoire, que fait três temps derrière, les habitants du burgo, que n’avaient troupeaux, si ils allaient aux foires pour acheter l’animal prétendu. Dans la foire, y avait de tout, animaux bons et moins bons. La vérité est que les créatures et entrepreneurs, lorsque portaient le ses animaux pour la foire, avaient pour objectif de tu le bandes par le meilleur prix et pour qu’ils s’embrassent gros, il était pratique placez ce dans l’herbe fait qui obligeait les animaux à boire beaucoup d’eau.
Dans la foire, les animaux ils apparaissent avec le ventre plein d’eau et lourds, en semblante réellement bien traités, très gros.

Les imprudentes, que n’avaient pas connaissance de la ruse achetaient ces véritables “globes d’eau,” et lorsque se percevaient du réussite, ils écrivaient à la bonne façon du Minho: “Quel grand Foda!”

Le mot “Foda” s´a fait populaire, au long du temps, et le plat est passé à se désigner, par Foda.

De telle manière, qu´est commune par le temps fériées (la fête de Pâques, les Saints Protecteurs, Corps de Dieu, Dame des Douleurs ou Fin de l’année) écouter les femmes du Minho écrient: “O Marie, tu as déjà cuisiné à Foda?”ou soyez, as déjà confectionné l´agneau à l’ancienne de Monção, en recipiente de vase, porté au four de bois.